Retour

Terres arctiques

Cession de la Terre de Rupert au Canada

Terres arctiques

Le Dominion du Canada négocia la vente de la Terre de Rupert avec la Compagnie de la Baie d’Hudson dès 1867. À la suite de la Confédération, les territoires qui se trouvaient à l’ouest des provinces unies, commencèrent à éveiller l’intérêt de plusieurs, notamment parce qu’on entrevoyait alors la possibilité de les coloniser. La couronne britannique put obtenir l’immense territoire par l’Acte de la Terre de Rupert en 1868. Elle le vendit ensuite au Canada pour la somme de 300 000 livres.

La Terre de Rupert fit officiellement partie du Canada en vertu du Décret en conseil sur la Terre de Rupert et le Territoire du Nord-Ouest (aussi appelé « arrêté en conseil ») daté du 23 juin 1870. L’appellation Terre de Rupert disparut pour faire place aux provinces de l’ouest, dont le Manitoba faisait partie, qui se joignirent graduellement à la Confédération.